Xénon vs Platon


Xénon vs Platon




         


 le flux RSS de Saturday Morning Breakfast Cereals <i>en francais</i> !

personne n'a dit La métaphore de la grotte ? le jeudi 11 octobre 2012
La métaphore de la grotte = L'allégorie de la caverne ?
Boozy a dit  le jeudi 11 octobre 2012
C'est le soucis lorsque qu'on se borne à traduire un texte sans savoir quelle est la référence derrière...
Clemi (site web) a dit Cher Boozy le jeudi 11 octobre 2012
Phiip (site web) a dit  le vendredi 12 octobre 2012
Pffff... je connais la référence Boozy, et, surprise ! tu as reconnu de suite ce dont on parlait !
(pas de 's' à souci, puisqu'on se donne des leçons)
personne n'a dit  le vendredi 12 octobre 2012
Si vous connaissiez la référence, pourquoi ne pas avoir choisi la traduction correcte du coup ?
Kiiro a dit très simple ! le vendredi 12 octobre 2012
C'est la première fois que je commente, et j'adore ce site, parfois la version anglaise me passe un au-dessus et je ne comprends pas tout, mais grâce à vous Phiip, je comprends.
Beau boulot !
Maintenant, pour le délire de la métaphore de la cave ou allégorie de la caverne...
C'est simple, selon moi. (après je ne pense peut-être pas pareil que Phiip.)
Dans la version anglaise, il y a écrit "metaphor of the cave" alors que le "vrai" nom c'est "allegory oh the cave". Donc le même genre d'"erreur" si on peut appeler ça une erreur.
Pourquoi le traducteur s'octroierait le droit de corriger un truc présent dans la version originale ?
Phiip (site web) a dit  le samedi 13 octobre 2012
Pourquoi > quand on va vite, on ne retrouve pas forcément la bonne formulation, tout simplement. Je réagis vivement juste sur la partie jugement à deux balles.
Kiiro > c'est sympa ! Un peu tiré par les cheveux, mais vachement gentil.
Psycho a dit Euh..... le mardi 12 février 2013
«Pourquoi le traducteur s'octroierait le droit de corriger un truc présent dans la version originale ? »
C'est plus que tiré par les cheveux, c'est absurde. Pour moi, ça serait une preuve de moutonnisme, comme si un entraîneur montrait une figure de basket, tombait par terre à un moment de l'exécution à cause du sol glissant, puis voyait ensuite ses élèves chuter exprès... Il serait consterné, n'est-ce pas. Pour moi, c'est un peu pareil, si le texte original contient des approximations, les corriger est au contraire presque une nécessité, en tout cas une belle preuve d'intelligence.

Poster un commentaire :

Titre :

Texte :




Auteur :

E-Mail :

Adresse web :

Code anti-spam
Tapez le code de sécurité qui s'affiche ci-dessus :



Loading

Emilie Gleason fait plein de livres et on les a tous

Liens

Pas de liens pour l'instant.

eXTReMe Tracker