onze vies


onze vies




         


 le flux RSS de Saturday Morning Breakfast Cereals <i>en francais</i> !

Kent182 a dit  le jeudi 06 septembre 2012
Très beau strip.
Bigesto a dit Wow le jeudi 06 septembre 2012
Ho :o Je suis très surpris là. Très beau strip en effet.
Monsieur Z a dit  le jeudi 06 septembre 2012
Ouais enfin, si c'était aussi simple, ça se saurait. La vie ne se résume pas aux choix que nous prenons ou ne prenons pas. Il y aussi une forte part de fait que nous devons subir, de choix que nous ne pouvons faire pour diverses raisons (Manque de moyens ou d'opportunités, responsabilités familiales, problèmes de santé ou financiers, histoires de coeur...)

Dire, même d'une façon joli "Si vous ne foutez rien de votre vie c'est que vous vous posez des questions stériles (ou que vous êtes feignants). Arrêtez ça, bougez-vous le cul et devenez quelqu'un.", ça me semble être un conseil facile à donner mais quasi-impossible à suivre, qui sonne comme un reproche et qui ne peut amener qu'à des déceptions.

Bon, à part cela, je comprends bien que ce trip a dû être écrit plutôt dans le but de donner espoir, d'une bonne intention... Mais on sait tous quel endroit en est pavé...
AC a dit ... le jeudi 06 septembre 2012
Triste monsieur Z . On devient ce que l'on veut si on se donne les moyens.
Quand on est adepte de la fatalité, on devient religieux et on s'enferme dans une chapelle jusqu’à la fin de ses jours (quoique certains dans ce cas ont quand même réussi à inventer la génétique).
Donc oui, nous pouvons. Il faut juste se réveiller et avancer, même si c'est a contre courant.
Monsieur Z a dit  le jeudi 06 septembre 2012
Je ne suis en rien fataliste, je dis juste qu'il n'y a malheureusement pas que la volonté qui rentre en jeu dans ce que l'on entreprends mais des tas de circonstances qui font que la tâche va nous être possible ou pas.

La phrase "On devient ce que l'on veut si l'on se donne les moyens" est totalement inexacte. Par exemple, si je n'ai pas le bac, que je vis en condition précaire et que j'ai une famille avec trois enfants, je n'aurais jamais (ou du moins pas avant un bout de temps) le luxe de rattraper mon retard et de devenir neurochirurgien ; parce que j'ai des responsabilités qu'il serait immoral de mettre de côté dans l'immédiat. Dans la vie, il y a des périodes où on évolue et d'autres ou on stagne parce qu'on n'a pas le choix. Et oui, ça ne fait pas forcément rêver mais ça fait parti de la réalité.

La phrase "Si j'ai les moyens d’exécuter mes ambitions, il est de mon propre devoir d'en arriver à bout" serait plus approprié mais évidemment, ça demande d'avoir à réfléchir un instant pour faire le tri entre ce qui est faisable et ce qui est voué à l'échec. Un rêve est voué à devenir une déception si l'on oublie de le confronter à la réalité...
Vamich a dit C'est un cygne d'étang le vendredi 07 septembre 2012
Bon sang, juste quand je suis en train de lire "L'alchimiste" de Coelho..
Phiip (site web) a dit  le vendredi 07 septembre 2012
Un peu moralisateur (mais Zach sait bien que c'est son défaut !) mais un beau strip sinon, oui.
Azad (site web) a dit  le vendredi 07 septembre 2012
'On devient ce que l'on veut si on se donne les moyens.' => C'est la phrase la plus bête que j'ai entendue cette année. Z a très bien expliqué pourquoi donc je me contenterai d'un "+1" et de rajouter que c'est assez dégueulasse d'imaginer qu'on peut magiquement échapper à tout déterminisme social par la seule force de sa volonté: des gens n'ont ni le capital culturel, ni le capital économique, ni le temps, ni la situation, pour accomplir ce qu'ils voudraient et c'est sur cette injustice fondamentale érigée en hiérarchie absolue de l'existence qu'est fondée la "légitimité" de notre société.
Anon a dit  le vendredi 07 septembre 2012
Je pense qu'au delà du "on devient ce que l'on veut si l'on s'en donne les moyens", le message du comics est plutôt d'encourager à aller de l'avant, de ne pas s'éterniser sur un passé qu'on n'a pas accompli, ou dans une réalité qu'on s'invente. En fait, c'est dire que tant qu'on est en vie on peut accomplir quelque chose (pas nécessairement révolutionner la physique quantique, mais quelque chose, genre construire un aérovélo). Sinon beau strip et merci au traducteur.
personne n'a dit  le vendredi 02 novembre 2012
Et puis on a 11 vies dis donc!

Je pense que ce que ça sous entend, c'est que oui il y a les contraintes qui s'imposent, mais qu'elles ne seront pas là éternellement, pas si tu fais en sorte qu'elles ne le soient pas, alors ta vie ne s'achèvera pas forcément sur une amertume, tu pourras à un moment ou un autre reprendre le fil du passage à vide ou autre.
Guillaume a dit  le mardi 05 janvier 2016
Hors de toute considération (au demeurant pertinente) sur le rôle non négligeable du "déterminisme social" (je n'aime pas le mot "déterminisme", mais disons que le jeu de départ influence quand même le résultat de la partie), une assertion que je trouve peu convaincante est qu'il faut 7 ans pour devenir expert en un domaine, et qu'après, on peut passer à autre chose.

Un médecin qui se forme pendant 7 ans (souvent plus) peut encore se perfectionner. 7 ans, c'est le moment pour avoir le bagage pour commencer à être utile à quelque chose.

De même, il y a des artisans qui consacrent toute leur vie à leur art. Et je ne trouve pas que ce soit une vie gâchée pour autant^^
Algorythmis le remonteur de temps (site web) a dit À Azad et Z le mardi 13 décembre 2016
On est ce qu'on veut être. Les seules limites sont les limitations physiques. Si dans l'exemple de Z, je voulais vraiment tout quitter, je pourrais. On dirait que c'est immoral mais avec assez de volonté, on peut n'en avoir rien à battre. Par contre, ce que dit Guillaume sur le jeu de départ est vrai, mais avec assez de volonté on peut s'en sortir dans la limite de ce qui est imposé par l'état des choses.

Poster un commentaire :

Titre :

Texte :




Auteur :

E-Mail :

Adresse web :

Code anti-spam
Tapez le code de sécurité qui s'affiche ci-dessus :



Loading

Emilie Gleason fait plein de livres et on les a tous

Liens

Pas de liens pour l'instant.

eXTReMe Tracker